Arômes d'une benediction Agrandir l'image

Arômes d'une benediction

aromes benizri

Arômes d'une Benediction

N'iho'hei Berakha

Éditeur: Editions 'Hinoukh
Auteur: Rav  Rephael Benizri
Langue: Français
Type de reliure: relié
Nombre de pages 447

 

Plus de détails

18,96 €

En savoir plus

S'alimenter s'inscrit au cœur de la vie de l'homme et il était normal qu'une bénédiction lui soit attachée. La profondeur nuancée de cette Berakha s'épuise toutefois dans la banalité de la répétition et l'engourdissement de la routine.
Il restait à raviver la mémoire olfactive de l'esprit. Ni'hoh'ei Berakha s'y attache, et anoblit les choses simples en leur donnant un sens.
Bien plus qu'un remède souverain contre l'amnésie, c'est à une conciliation avec nous-mêmes et un voyage au cœur de notre relation avec la vie qu'il nous engage.

Pas à pas, ce livre se propose de familiariser l'esprit avec le rituel de la table et à saisir ses nuances au travers des bénédictions qui l'articulent.

 

Préface

Ce commentaire de ברכת המזון est avant tout un hommage à mes parents et grands-parents auprès desquels j'ai vécu et pratiqué dans la joie et la ferveur, avant même de l'étudier, tout le rituel de la table.

Il m'arrive de dérouler devant mes yeux ces réunions de famille où la table servait de support à une éducation. Savoir- vivre, piété, joie et convivialité faisaient bon ménage. Chaque événement avec ses bénédictions et ses chants appropriés. En feuilletant le livre de פיוטים, aux pages jaunies, qui ne quittait jamais la table de Chabbat, des fêtes et d'autres heureuses occasions, mes yeux pleurent d'émotion. Même si mon trop jeune âge n'a gardé qu'un infime parfum de ces merveilleux moments, aujourd'hui je réalise la chance que j'ai eu à les vivre. Je regrette sincèrement de ne pas pouvoir les reconstituer.  Certes, pour ce qui concerne le cérémonial de ברכת המזון, le rituel n'a pas fondamentalement changé. Si certaines familles ont à ce jour, conservé l'art d'une table agrémentée surtout à l'occasion de Chabbat et des fêtes, de chants, de commentaires de la Torah, toutes n'arrivent pas toujours à donner une épaisseur spirituelle et une saveur ajoutée à leur table. On remarque en effet que ces multiples détails constituant l'entrée en matière à l'accomplissement de la mitsva se retrouvent de moins en moins. Le zèle de mettre à l'abri les restes de pain et de les couvrir, non seulement pour canaliser la bénédiction mais aussi pour les mettre à l'abri de toute éclaboussure par les מים אחרונים restent le lot de quelques initiés. De même, le retrait ou tout au moins la couverture de couteaux prévenant tout état d'âme de désarroi à l'évocation 

 
 
 

de la ruine du sanctuaire devant une table érigée au rang d'autel, se pratique de moins en moins.

De fait, le psaume des endeuillés de Babel n'introduit plus le ברכת המזון des jours ouvrables. Le chant d'éspérance messianique réservé aux Chabbatot, fêtes et heureuses circonstances s'est davantage imposé. Même dans les communautés sépharades portées, de préférence, à la cantillation du psaume למנצח בנגינות cette tradition fait le plus souvent défaut. Enfin, le לשם יחוד appelant une concentration et une attention soutenues pour l'accomplissement de la mitsva perd de plus en plus d'adeptes.

Et que dire de cette ferveur qui égrenait chaque mot de ברכת המזון à haute voix, modulant le ton de chaque expression, comme par un élan intérieur de joie, de crainte et d'enthousiasme. Les nouvelles générations sont loin de la vivre. Hommage et reconnaissance à nos grands maîtres qui ont su aujourd'hui remettre à l'honneur cette Mitsva et prévenir sa réduction à une vulgaire action de grâce.

Dans la droite ligne de leurs instructions, sermons et enseignements qui ont quelque part réveillé tous mes merveilleux souvenirs, je me suis mis à approfondir cette prière cantillée par le passé, tel un office de synagogue à table. Il en est sorti ce commentaire que j'ai voulu partager avec mes proches. Mais jugeant qu'il pouvait faire l'objet d'un דבר תורה à table, mes enfants et amis m'ont incité à lui donner une plus grande diffusion. A leur vœu j'ai répondu en le soumettant à l'impression avec l'ardent espoir qu'il contribue à une meilleure compréhension du texte de ברכת המזון.

Afin de donner un aperçu général des bénédictions structurant le repas, j'ai intégré la bénédiction de נטילת ידים, du מוציא, du כוס של ברכה et des שבע ברכות [sept bénédictions des noces] enrichies chaque fois d'une introduction générale.




 




 



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :